L’APPRENTISSAGE ACTIF : PIERRE ANGULAIRE DE HIGHSCOPE

Aperçu

Le programme est validé scientifiquement. Son efficacité a été démontrée.

Le programme éducatif HighScope repose sur les conclusions d’une recherche longitudinale dans le domaine de la petite enfance : le Perry Preschool study. L’étude a été réalisée au Michigan entre 1962 et 1967 auprès d’une population défavorisée et est constamment mise à jour afin de suivre l’évolution des enfants dans le temps. 

L’apprentissage actif est la base du programme éducatif. Les principes de l'apprentissage actif reconnaissent l'importance de considérer l'enfant dans la perspective globale de son développement sur les plans intellectuel, langagier, affectif, social et physique.

L’enfant est au cœur de ses apprentissages et les interactions entre les adultes et les enfants sont au centre du programme. Les enfants et les adultes sont de partenaires dans les processus d'apprentissage où le jeu est la manière d'apprendre des enfants.

Dans ce milieu d'apprentissage actif, les enfants choisissent les activités et le matériel qui les intéresse, ils manipulent le matériel à leur manière, utilisent le langage pour décrire leurs actions et leurs intentions et reçoivent le soutien des adultes durant le jeu. Les enfants planifient, agissent et réfléchissent leurs actions, tout en résolvant les problèmes rencontrés dans le jeu.

En plus du projet de recherche le Perry Preschool Study, plusieurs recherches ont démontré la validité des principes du programme. 

  • The HighScope National Training of Trainers Evaluation 
  • The Head Start Family and Child Experiences Survey  
  • The HighScope Preschool Comparaison Study 

La Fondation HighScope poursuit toujours ces recherches et alimente constamment les programmes éducatifs par le biais des conclusions de ses recherches.

Le programme est implanté dans plusieurs pays notamment au Royaume-Uni, en Irlande, au Mexique, aux Pays-Bas, en Afrique du Sud, à Singapour, en Corée, en Indonésie et au Canada.

Clientèles

Le programme éducatif HighScope offert au Québec est essentiellement destiné à la petite enfance, soit les enfants âgés de moins de six ans fréquentant les Centres de la petite enfance (CPE), les garderies et les services de garde en milieu familial. 

La décision d’implanter le programme revient donc aux gestionnaires de ces établissements.

Les éducatrices, les conseillères pédagogiques et les gestionnaires sont les principaux intervenants qui auront à implanter le programme dans leur quotidien et en retireront les bénéfices s’y rattachant.

Ultimement, les parents des enfants en retireront des bénéfices concrets en ayant l’assurance que le développement global de leurs enfants sera suivi et soutenu avec attention.

Voir le bénéfices pour les différentes clientèles

Pourquoi l’implanter

La pierre angulaire du programme HighScope est l’apprentissage actif. Les conclusions des recherches ont démontré que les enfants apprennent mieux quand ils sont activement impliqués auprès des gens et de leur environnement. Dans de tels contextes, les enfants développent de l’initiative, de l’autonomie et de la confiance en eux.

Les enseignants, les parents et les chercheurs ont pu constater que le programme éducatif HighScope aidait non seulement les enfants à mieux performer dans l’apprentissage du langage et l'apprentissage cognitif, mais avait également un impact positif et de grande importance sur l'indépendance, la curiosité, la prise de décisions, la coopération, la persistance, la créativité et la résolution de problème, des compétences fondamentales déterminantes, et ce, pour toute la vie.

Dans le cadre de ce programme, les éducatrices travaillent ensemble en équipe pour soutenir les enfants. Elles planifient leurs activités en tenant compte des intérêts des enfants en utilisant les indicateurs développementaux clés qui définissent le contenu des activités.

L'adulte soutient et guide, par des interventions démocratiques, les enfants dans leurs expériences. L'apprentissage actif leur permet de construire une connaissance sur laquelle se fonde leur compréhension de leur univers. Le matériel de jeu, l'aménagement des lieux, la séquence planification-action-réflexion, l’interaction adulte-enfant, les rassemblements, les activités en groupe d'appartenance et les jeux extérieurs favorisent le développement optimal de l'enfant.

Regroupés en 9 catégories, ces items servent de guide à l'observation factuelle par les éducatrices. Ainsi l’aménagement des lieux et la planification des activités reposent sur des données factuelles qui nourrissent aussi les interventions.

Pour les enfants et pour les adultes, la séquence des moments de la journée est prévisible et régulière (à moins d’activités plus spéciales comme une sortie, une fête, un grand jeu symbolique, etc.) Cette stabilité est sécurisante pour les enfants et assure un environnement éducatif de qualité au quotidien. Notons que nous modifions l’horaire trois fois par année afin de nous adapter aux réalités saisonnières et de profiter du beau temps à la piscine.

Elle est cohérente afin de promouvoir le sentiment de sécurité. Les activités initiées par les enfants alternent avec celles initiées par les adultes. Par exemple, voici la routine du programme préscolaire:

  • La période d’accueil.
  • La période d’atelier libre. Dans un processus de planification-action-réflexion, l’enfant élabore des plans, les mène à bien, puis réfléchit à son action. Ce processus augmente la capacité cognitive des enfants et leur permet de se sentir en contrôle de leurs actions.
  • Les activités de rassemblement (grand groupe) qui mettent l’accent sur la musique et le mouvement.
  • Les activités en groupe d’appartenance (petit groupe) qui favorisent le langage, la littératie, les, mathématiques et les sciences.
  • Les périodes de jeux extérieurs quotidiennes.

Cette approche permet à l’enfant des apprentissages à propos des émotions, de la négociation, de la communication et de l’identification de compromis.

Dans l'approche HighScope, l’encouragement est favorisé plutôt que l’éloge, et ce, afin de développer la motivation intrinsèque.

Des outils complémentaires

Le COR Advantage (Child Observation Record)

Le COR ADVANTAGE est un outil d’observation du développement de l’enfant permettant de les observer et d’identifier leur niveau de développement.

Pour en savoir plus

Le PQA (Program Quality Assessment)

Le PQA est un outil d’évaluation de la qualité éducative qui permet d'évaluer tous les aspects d’un service de garde éducatif. Les éducatrices et les services de garde qui satisfont les critères de ces outils peuvent être certifiés et reconnus comme exemple d'excellence dans l'implantation des méthodes HighScope.

Comment l’implanter

L’implantation du programme est un processus structuré et rigoureux qui requiert énergie et implication. Mais il est aussi très enrichissant et offre des opportunités de discussion et de réflexion précieuses.

Chaque membre du personnel éducateur responsable d’un groupe d’enfant dans un CPE ou un service de garde éducatif doit réussir une évaluation démontrant son haut niveau de qualité. De plus, chaque établissement doit démontrer la qualité de son administration et de son interaction auprès des parents selon des critères de haut niveau.

Pour consulter le calendrier des formations

Pour plus d’information

Voici les grandes lignes des étapes à franchir :

En premier lieu, vous devez vous assurer que vous et votre équipe adhérez aux valeurs du programme.

Des formations À la carte sont offertes pour présenter le programme ou l’une de ses composantes. De courte durée, ces formations permettent de mieux comprendre la portée et les bénéfices du programme et rallient l’équipe autour du projet.

Les employés de l’organisation (directrices, éducatrices, conseillères pédagogiques, etc.) s’inscrivent à une formation complète selon leur intérêt ou le profil des enfants avec lesquels elles travaillent. Différentes formules sont disponibles.

Un membre de l’équipe de direction ou la responsable du soutien pédagogique poursuit la formation en suivant le cours TOT (Trainer of Trainer) pour offrir du soutien aux éducatrices et supporter l’implantation du programme.

L’obtention des certifications, celle du personnel et celle de l’organisme, permet d’afficher son adhésion au programme HighScope. Ce n’est pas une étape obligatoire, vous êtes le seul juge de vos besoins.

La formation continue de votre personnel enrichit les connaissances du programme HighScope et ravive la compréhension des principes.

Ministère de la Famille

Le programme HighScope permet d’atteindre tous les objectifs du programme éducatif des services de garde du Québec Accueillir la petite enfance.

Le programme éducatif HighScope est en ligne avec les deux approches privilégiées dans ce programme du ministère, soit :

  • L’approche écologique, c’est à dire l’importance de l’interaction entre l’enfant et son milieu.
  • La théorie de l’attachement, soit l’importance d’établir une relation significative entre l’adulte et l’enfant.

Également, le programme s’appuie sur les mêmes principes de base que ceux du programme du ministère :

  • L’enfant est le premier agent de son développement.
  • Le développement de l’enfant est un processus global et intégré.
  • Chaque enfant est unique.
  • L’enfant apprend par le jeu.
  • La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant.

Enfin, le programme se préoccupe du développement global de l’enfant, tout comme le ministère de la Famille :

  • La dimension affective : l’attachement, le respect et la confiance.
  • La dimension physique et motrice : la motricité fine, les soins personnels, les comportements santé.
  • La dimension sociale et morale : la régulation des émotions et les relations interpersonnelles.
  • La dimension cognitive : le développement optimal de l'enfant.
  • La dimension langagière : le développement du langage et la littératie.

Selon le rapport du ministère Situation des centres de la petite enfance, des garderies et de la garde en milieu familial en 2015 :

  • 81% des établissements (CPE et les garderies) mentionnaient appliquer en tout ou en partie le programme « Jouer, c’est magique » qui se base sur HighScope.
  • 11% des établissements (148 CPE et 111 garderies) mentionnaient appliquer en tout ou en partie le programme éducatif HighScope. 

De plus, l’outil d’observation du développement des enfants, le COR Advantage (Child Observation Record) permet de répondre aux exigences du Ministère, notamment en ce qui concerne la production de rapports périodiques aux parents ainsi que la tenue du dossier éducatif.

Une version électronique, le COR Advantage électronique automatise plusieurs processus de gestion et de suivi qui accélèrent et facilitent le travail des éducatrices et des gestionnaires, tout en permettant de faire une planification des activités basée sur le portrait réel et actuel du développement des enfants d’un groupe.