LE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE HIGHSCOPE
DESTINÉ À LA PETITE ENFANCE

Présentation de HighScope

La Fondation HighScope a été créée au Michigan il y a plus de 40 ans par le Docteur David Weikart. Elle a pour objectif de développer et diffuser le programme éducatif HighScope, un programme pédagogique destiné à la petite enfance validé par le projet préscolaire Perry, une importante étude longitudinale.

Les résultats de cette étude démontrent que les enfants ayant fréquenté le programme HighScope en bénéficient tout au long de leur vie sous de nombreux aspects :

  • amélioration de la responsabilité sociale,
  • meilleur succès académique,
  • revenus supérieurs,
  • habiletés cognitives et motrices plus élevées,
  • sens de l’initiative plus développé,
  • meilleures relations sociales,
  • développement global plus avancé.

Les organismes qui adoptent le programme éducatif HighScope en retirent des bénéfices importants :

  • un langage commun partagés par tous les intervenants du milieu,
  • la cohésion de toutes les interventions pédagogiques,
  • l’amélioration continue de la qualité éducative offerte par l'organisme, dans un cadre mesurable et défini.

Depuis 2011, les formations et la documentation HighScope sont offertes au Québec en français par l’Association québécoise HighScope.

Les principes du programme HighScope

Les interactions entre les adultes et les enfants sont au centre du programme HighScope. Les adultes et les enfants partagent le contrôle. Les enfants prennent les décisions qui sont à leur niveau tandis que les adultes assument leurs responsabilités.

Les adultes développent des relations authentiques et respectueuses avec les enfants.

La pierre angulaire du programme HighScope est l’apprentissage actif. En effet, les données probantes ont démontré que les enfants apprennent mieux quand ils sont activement impliqués auprès des gens et de leur environnement. Dans de tels contextes, les enfants développent de l’initiative, de l’autonomie et de la confiance en eux.

La routine quotidienne HighScope rythme les différentes périodes de la journée et est cohérente afin de promouvoir le sentiment de sécurité. Les activités initiées par les enfants alternent avec celles initiées par les adultes. Par exemple, voici la routine du programme préscolaire :

  • La période d’accueil.
  • La période d’atelier libre. Dans un processus de planification-action-réflexion, l’enfant élabore des plans, les mène à bien, puis réfléchit à son action. Ce processus augmente la capacité cognitive des enfants et leur permet de se sentir en contrôle de leurs actions.
  • Les activités de rassemblement (grand groupe) qui mettent l’accent sur la musique et le mouvement.
  • Les activités en groupe d’appartenance (petit groupe) qui favorisent le langage, la littératie, les, mathématiques et les sciences.
  • Les périodes de jeux extérieurs quotidiennes.

L’approche de la résolution de conflit propose un rôle de médiateur à l’adulte, permettant à l’enfant des apprentissages à propos des émotions, de la négociation, de la communication et de l’identification de compromis.

Dans l'approche HighScope, l’encouragement est favorisé plutôt que l’éloge, et ce, afin de développer la motivation intrinsèque.

HighScope et Accueillir la petite enfance

Le programme HighScope permet l’atteinte de tous les objectifs du programme éducatif des services de garde du Québec, Accueillir la petite enfance.

En effet, le programme Highscope est en phase avec les deux approches privilégiées dans ce programme du ministère :

  • L’approche écologique, soit l’importance de l’interaction entre l’enfant et son milieu.
  • La théorie de l’attachement, soit l’importance d’établir une relation significative entre l’adulte et l’enfant.

Également, le programme Highscope s’appuie sur les mêmes principes de base que ceux du programme du ministère :

  • L’enfant est le premier agent de son développement.
  • Le développement de l’enfant est un processus global et intégré.
  • Chaque enfant est unique.
  • L’enfant apprend par le jeu.
  • La collaboration entre le personnel éducateur ou les RSG et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant.

Enfin, le programme HighScope se préoccupe du développement global de l’enfant, tout comme le ministère de la Famille :

  • La dimension affective : l’attachement, le respect et la confiance.
  • La dimension physique et motrice : la motricité fine, les soins personnels, les comportements santé.
  • La dimension sociale et morale : la régulation des émotions et les relations interpersonnelles.
  • La dimension cognitive : le développement optimal de l'enfant.
  • La dimension langagière : le développement du langage et la littératie.

L’implantation du programme HighScope

L’implantation du programme HighScope est un processus qui prend du temps. Il requiert énergie et implication. Mais il est aussi très enrichissant et offre des opportunités de discussion et de réflexion précieuses.

  1. En premier lieu, vous devez vous assurer que vous et votre équipe adhérez aux valeurs du programme.
    Des formations « À la carte » sont offertes pour présenter le programme ou l’une de ses composantes. De courte durée, ces formations rallient l’équipe autour du projet.
  2. Les professionnels, directrice, éducatrice, soutien pédagogique, responsable de service de garde, etc, suivent une formation complète, soit celle du programme préscolaire, soit celle pour les poupons et les trottineurs, soit celle pour le milieu familial.Différentes formules sont disponibles. Vous pouvez envoyer quelques personnes dans l’une des formations organisées par l’Association – la programmation annuelle est sur le site web, ou faire un groupe privé dans votre organisation – l’horaire et le lieu sont flexibles.
  3. Un membre de l’équipe de direction ou la responsable du soutien pédagogique poursuit la formation en suivant le cours TOT (Trainer of Trainer) pour offrir du soutient aux éducatrices et supporter l’implantation du programme. Cette formation est orientée vers l’andragogie et facilitera le soutien du personnel.La formation TOT est offerte régulièrement à Montréal et à Québec. L’horaire est sur le site web.
  4. L’obtention des certifications, celle du personnel et celle de l’organisme, permet d’afficher son adhésion au programme HighScope. Ce n’est pas une étape obligatoire, vous êtes le seul juge de vos besoins.
  5. La formation continue de votre personnel enrichit les connaissances du programme HighScope et ravive la compréhension des principes.
ADHÉREZ GRATUITEMENT À HIGHSCOPE